Vous êtes ici : UFR des sciencesFRVie étudianteLutte contre les harcèlements

Prévention et prise en charge des harcèlements et des discriminations

Le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche n’est pas à l’abri du harcèlement sexuel, moral et discriminatoire. Consciente de ce phénomène, l’UVSQ est engagée pour la lutte contre ces types de harcèlement dont peuvent être victimes les étudiantes et étudiants, à travers sa cellule de veille et d'alerte ainsi que ses référents harcèlement.

La cellule d’écoute, de prise en charge et d’accompagnement des personnes en situation de harcèlement discriminatoire ou victime d’acte de violence s'adresse à l'ensemble des étudiants et étudiantes, victimes d'actes de harcèlement discriminatoire (sexiste, raciste, homophobe, transphobe…), de harcèlement sexuel, d’un acte de violence physique ou verbale, d’une pression morale...
 

Vous vivez une situation de harcèlement ?

Vous êtes témoin d'une situation gênante ?
Vous avez un doute ?
Téléchargez la fiche déclarative et contactez la cellule :
stopetu@uvsq.fr

Des référents à votre écoute

L’UVSQ a mis en place un réseau de référents à votre écoute : personnels administratif, infirmiers et infirmières, assistante sociale. Ils ont été formés par l’Association européenne contre la Violence faite aux femmes au travail.
Ce réseau de référents vient compléter les personnes ressources auprès desquelles il est déjà possible de prendre contact en cas de harcèlement discriminatoire : responsable de composante, organisation syndicale, CHSCT.

Les missions des référents et référentes :
  • Répondre aux différents besoins d’information des plaignants et plaignantes.
  • Accompagner les plaignants et plaignantes dans le respect de la confidentialité et de la volonté des personnes.
  • Alerter la cellule de veille et d’alerte ou d’aider le plaignant ou la plaignante à prendre contact avec la dite cellule.
Pour les contacter : stopetu@uvsq.fr

Cellule de veille et d'alerte

Composée de :
  • Médecin du Service de Santé Universitaire (SSU),
  • Assistance sociale du CROUS,
  • Une personne des Ressources Humaines compétente en psychologie du travail.

Le rôle de la cellule de veille et d’alerte est de :

  • recevoir, d’écouter et de conseiller le plaignant et la plaignante.
  • recevoir, d’écouter et de conseiller la personne mise en accusation.
  • saisir la Présidence à travers la Vice-présidente Formation, Vie Universitaire et Numérique et la Chargée de mission Égalité femmes-hommes.
  • réaliser un diagnostique de la situation et de qualifier les faits en suivant la procédure. 
Pour les contacter : stopetu@uvsq.fr

Procédure

Affiche de sensibilisation pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles à l'université

Stop aux violences sexistes et sexuelles dans l'enseignement supérieur

La violence n'est pas que physique, elle peut être morale et tout aussi traumatisante.




 

Sensibiliser au harcèlement sexuel grâce à la métaphore de la tasse de thé

La vidéo date de mai 2015 mais reste toujours d'actualité, ce spot de sensibilisation a été diffusé par Blue Beat Studios.
La vidéo est en anglais et commence ainsi "Si vous avez encore du mal à comprendre la notion de consentement, imaginez qu'au lieu de démarrer une relation sexuelle avec une personne, vous lui préparez une tasse de thé."
En cas de doute, pensez donc à la tasse de thé !

Numéros d'appel

Numéros d’appel nationaux et associations
  • 114 par SMS
    Numéro unique d’appel d’urgence pour les personnes sourdes et malentendantes étendues aux personnes qui ne peuvent pas parler sans être entendues et se mettre en danger
  • 3919 par téléphone
    Numéro national de référence pour les femmes victimes de violences (conjugales, sexuelles, psychologiques, mariages forcés, mutilations sexuelles, harcèlement…).
  • 08 Victimes
    08 842 846 37
    Numéro non surtaxé, disponible 7 jours sur 7
  • Défenseur des droits
    09 69 39 00 00
    www.defenseurdesdroits.fr
  • Site gouvernemental sur le harcèlement sexuel
    www.service-public.fr
  • Association européenne contre les violences faites aux femmes au travail (AVFT)
    Permanence téléphonique : 01 45 84 24 24 (du lundi au vendredi, 9h30-15h)
    www.avft.org
  • CLASCHES (Collectif de lutte antisexiste contre le harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur)
    www.clasches.fr
  • Le numéro vert 08 01 90 19 11
    Pour prévenir les violences et éviter de passer à l’acte
  • Le site : arretonslesviolences.gouv.fr
  • 119 par téléphone
    Protection de l’enfance, enfance en danger
  • Police
    Contactez le 17
  • SOS Racisme
    Contactez le pôle juridique de SOS Racisme au 01 40 35 36 55
    Mardi, Jeudi et Vendredi de 10h30 à 13h00
    https://sos-racisme.org/racisme-au-quotidien-ce-quil-faut-savoir-pour-se-defendre/
  • SOS Homophobie
    Ligne d'écoute anonyme : 01 48 06 42 41 (pas d'écoute les jours fériés)
    Lundi à vendredi : 18h - 22h / Samedi : 14h - 16h / Dimanche : 18h - 20h
    https://www.sos-homophobie.org/nous-contacter
  • Ni Pute Ni Soumise
    Accueil et écoute des victimes :
    » physiquement, du lundi au vendredi de 10h et 17h, le samedi sur RDV au 80 rue de Paris à Montreuil (métro 9 station Croix de Chaveau sortie place du Marché)
    » téléphoniquement tous les jours de 10h à 17h au 09 73 62 97 00
    » numériquement tous les jours sur infonpns@gmail.com
    https://npns.eu/
Informations complémentaires